Pas de requérants à Gamsen: containers à vendre

Devenus inutiles après une décision judiciaire, les containers qui devaient accueillir des requérants d'asile à Gamsen dans le Haut-Valais seront revendus par le canton qui les avait déjà payés.
08 mars 2018, 16:45
Le centre de requérants d'asile devait s'implanter dans ce village provisoire à Gamsen.

Après le coup d’arrêt donné par le Tribunal cantonal (TC) à l’implantation d’un centre de requérants d’asile à Gamsen, un postulat haut-valaisan demandait la résiliation d’un contrat d’achat pour 100 000 francs de containers destinés aux requérants.

 

Le Grand Conseil a refusé cette solution. «Nous ne pensions pas que le TC s’opposerait à nous. Nous ne ferons pas recours au Tribunal fédéral, les chances de succès étant minces. Nous allons revendre ces logements et nous avons plusieurs offres» avait indiqué avant le vote Esther Waeber-Kalbermatten, sans indiquer le montant de ces offres.

 

>>> A lire aussi : Le Tribunal cantonal refuse l'implantation d'un centre pour demandeurs d'asile à Gamsen


En janvier 2017 déjà, le canton avait mis à l’enquête publique ce centre, destiné à accueillir 50 personnes dans un village provisoire de containers,

 

Un an plus tard le TC, saisit d’un recours d’une association d’habitants du village, avait estimé que ce projet ne respecte l'affectation de la zone, classée zone artisanale.

par Gilles Berreau