Réservé aux abonnés

Notre Valais mesure 1 m 65. L’édito de Stéphanie Germanier

La nouvelle conseillère fédérale Viola Amherd sera reçue officiellement jeudi par le canton du Valais et la commune de Brigue-Glis. Pour l'occasion, «Le Nouvelliste» vous propose un cahier spécial à savourer dès jeudi. En attendant, on vous sert l’édito de Stéphanie Germanier.

12 déc. 2018, 17:01
Stéphanie Germanier, journaliste.

Vous ne la connaissiez sans doute pas il y a deux mois encore. Ou si peu. Vous ne saviez pas que notre conseillère nationale haut-valaisanne en faisait davantage que ce qu’elle ne montrait. Vous ignoriez qu’à Berne, on peut bien vivre entre parlementaires sans exister pour le grand public. Vous découvrez qu’elle parle français et qu’elle n’est pas aussi timide qu’elle en avait l’air. 

Nous non plus on n’a pas tout vu venir et pas seulement parce que Viola Amherd venait du haut… du canton et qu’elle...