Haut-Valais: une jeune louve tirée dans la région d'Augstbord

Les gardes-chasse ont tiré une jeune louve dans la nuit de mercredi à jeudi dans la région d’Augstbord. Ce tir fait suite à la décision de régulation prise par le Canton ce mercredi.

22 déc. 2016, 13:06
Le Canton avait délivré mardi une autorisation de tir du loup concernant la meute observée dans la région d'Augstbord.

Des gardes-chasse ont abattu une jeune louve au sein de la meute d’Augstbord dans la nuit de mercredi à jeudi, annonce le Canton dans un communiqué publié ce jeudi. Le tir est intervenu à proximité d’une agglomération de la région.

Ce tir de régulation a été effectué avec l’accord de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV). Il intervient deux jours après la décision de régulation prise par le Canton.

Effet dissuasif pour la meute aux abords d'agglomérations

Hormis la réduction de l’effectif de loups, le Service de la chasse, de la pêche et de la faune (SCPF) dit espérer "que cette opération aura également un effet dissuasif pour que cette meute ne s’approche pas des agglomérations."

Le Canton et l’OFEV ont constaté unanimement au moins 20 cas avérés d’animaux de rente tués par le loup durant la période du 13 mai au 20 juillet 2016, ceci malgré les mesures de protection prises. En 2016, les loups ont causé d’importants dégâts dans la région d'Augstbord, où 157 animaux de rente ont été tués.

Conformément au concept Loup suisse, la bête tirée sera transférée au Tierspital à Berne. Le SCPF poursuit cependant son monitoring pour vérifier le nombre exact de loups qui arpentent cette région et observer leur comportement.