Haut-Valais: allumer un feu reste interdit

La sécheresse exceptionnelle qui sévit en Valais a poussé le canton a maintenir l'interdiction de faire du feu dans les districts germanophones.

04 sept. 2018, 14:38
Une sécheresse extrême sévit dans le Haut-Valais cette année, notamment dans la région de Bellwald.

La plus grande prudence est de mise dans le Valais romand pour celui qui souhaite allumer un feu. Par contre, dans le Haut du canton, il est interdit de faire du feu.

L'Etat du Valais justifie le maintien de cette interdiction par la sécheresse et la chaleur qui règne dans le canton. "Le canton n'a jamais connu historiquement une situation aussi extrême", avec des températures de 34 à 35 degrés en août, accompagnée d'un ensolleillement record et une manque de pluie par endroit.

Une sécheresse historique

"Dans le Haut-Valais, entre les régions de Brigue et de Loèche, on enregistre des records historiques de sécheresse", note encore l'Etat dans son communiqué.

En ce début septembre, les températures restent élevées et le vent souffle régulièrement de manière assez forte, ce qui occasionne un risque de départ d'incendie élevé, même avec un simple mégot mal éteint.

La carte des dangers d'incendie prolonge l'interdiction dans le Haut (en noir) et maintient deux régions en zone de danger fort (en rouge).