Réservé aux abonnés

Grincer de joie

PETER BODENMANN - hôtelier

17 mai 2011, 05:01

La politique c'est mathématique. Le PDC deviendra un parti de niche au niveau suisse. Selon les prévisions, il ne fera que 13% au niveau national. L'UDC a récupéré ses électeurs conservateurs. Et ses électeurs plus ouverts sont allés chez les verts libéraux et le PBD. Il ne pourra plus reprendre ces deux segments d'électeurs, au cours des 5 prochains mois.

Le PDC perdra des voix en Valais également. Mais il demeurera le parti le plus fort. Aux prochaines élections au Conseil national, son résultat oscillera entre 39% et 41% de voix. Après les élections, c'est avant les élections. Peu après cel...