Grandes manifestations et coronavirus: petit manuel pour les organisateurs valaisans

Pour pouvoir organiser un événement réunissant plus de 1000 personnes en Valais dès le 1er octobre, il faudra effectuer un parcours du combattant, en commençant par faire avaliser son concept de protection par l'Unité COVID-19.

22 sept. 2020, 16:57
Les organisateurs d'événements devront faire avaliser leur concept de protection.

A partir du 1er octobre, les manifestations réunissant plus de 1000 personnes seront à nouveau autorisées en Valais, comme dans toute la Suisse. Mais, elles seront soumises à autorisation.

En Valais, pour décrocher le feu vert, l’organisateur devra effectuer un véritable parcours du combattant, comme l’a annoncé l’Etat du Valais dans un communiqué mardi.

  1. L’organisateur devra tout d’abord faire homologuer son concept de protection contre le coronavirus par une instance cantonale, l’Unité COVID-19, rattachée au service de la sécurité civile et militaire. La demande peut être déposée par mail à info.covid@ocvs.ch.
     
  2. Il doit ensuite adresser une demande à la Commune par le biais d’un formulaire type.
     
  3. La Commune transmettra ensuite la demande avec son propre préavis au Canton. Le feu vert final sera donné par le Département de la sécurité, des institutions et du sport, dirigé par le conseiller d’Etat Frédéric Favre.

Pour les événements réunissant moins de 1000 personnes, ce sont les communes qui accordent l’autorisation. Les autorités communales peuvent exiger un préavis de l’Unité COVID-19, avant de se prononcer sur une demande.