Fédérales 2015: les Verts et le PS seront apparentés

Les Verts et le Parti socialiste seront apparentés pour les élections au Conseil national d'octobre 2015. Les discussions avec les autres formations de gauche, du Centre gauche à la Gauche du Valais romand, pour d'autres accords d'apparentement sont en cours.

11 nov. 2014, 09:15
Les socialistes et les Verts ont rapidement trouvé un terrain d'entente, ont annoncé mardi matin les présidents de parti Gaël Bourgeois et Jean-Pascal Fournier devant la presse.

Les socialistes et les Verts ont rapidement trouvé un terrain d’entente, ont annoncé mardi matin les présidents de parti Gaël Bourgeois et Jean-Pascal Fournier devant la presse. «Nous avons voulu éviter de renouveler l’épisode d’il y a quatre ans», a déclaré ce dernier, en faisant référence aux discussions vives qui avaient divisé les deux partis, souvent par presse interposée, en 2011.

L’accord conclu a déjà été validé par une assemblée générale extraordinaire des Verts, qui s’est tenue à huis clos. Du coté socialiste, le Bureau politique a donné son feu vert, alors que le Congrès du PS devrait faire de même ce samedi.

«Pour les Verts, ce serait difficile d’obtenir un siège en partant seul. Avec cet apparentement, nous avons une chance d’en décrocher un, même si l’objectif principal est le maintien des deux sièges de gauche», commente Jean-Pascal Fournier. «Ce n’est pas une révolution, mais un accord qui s’inscrit dans la continuité des relations entre les Verts et le PS», indique Gaël Bourgeois, qui précise que des discussions entre les différentes formations de gauche ont lieu tout au long de l’année, qu’il y ait ou non des élections en perspective.

Verts et socialistes se sont aussi mis d’accord sur des sujets thématiques abordés au Gand Conseil, comme la réforme des institutions cantonales ou l’abaissement des quotas. Par contre, les élus des deux partis continueront de siéger de manière séparée au Parlement cantonal.