Réservé aux abonnés

Et si on décryptait le contenu de nos garde-mangers, une famille valaisanne se lance avec l’application Yuka

L’application Yuka, qui décode les codes-barres de plus de 600 000 produits est disponible en Suisse depuis quelques semaines. Une famille valaisanne nous a ouvert son frigo pour l’expérimenter alors que les débats sur l’étiquetage nutritionnel fleurissent.

30 avr. 2019, 17:00
La famille Bourdin-Rusconi nous a ouvert son frigo et ses armoires à Sion.

Difficile de tenir le rythme. Loïc, 6 ans, est enthousiaste. Il vide les armoires et le frigo de la cuisine si vite que Sarah, sa maman, peine à suivre. «Ceux-là, je les adore», lance le petit garçon en lui tendant un emballage de biscuits, des Princes de la marque Lu. Avec son téléphone portable et l’application Yuka de «décryptage des étiquettes», sa mère scanne le produit.

Le verdict tombe. L’impact sur la santé de ce produit serait mauvais. Trop sucré, un peu trop gras et ...