Réservé aux abonnés

Engagements en question

06 août 2015, 15:20

Le Parlement cantonal a de la peine à accepter que l'Etat veuille augmenter le nombre de ses employés de cinquante par an durant la prochaine législature. La question est revenue sur le tapis hier, lorsque le Grand Conseil s'est penché sur la planification financière 2013-2016, une sorte de budget quadriennal. Même si les chiffres noirs sont prévus pour les quatre prochaines années, les critiques ont été vives.

"La création de 50 nouveaux postes de fonctionnaires par an est inacceptable" , estime très clairement le PDC du Haut. Son porte-parole ad hoc Marc Wyssen constate que "nous sommes ar...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois