Réservé aux abonnés

"Enfin les politiciens nous écoutent!"

Première victoire pour Anne-Claude Biollaz, née sans bras ni jambes, qui lutte pour que son compagnon puisse continuer à être son assistant de vie.

04 juin 2013, 00:01
data_art_1616430.jpg

"Je suis très heureuse. Cela montre qu'on ne s'est pas battus pour rien depuis un an et demi!" , s'enthousiasme Anne-Claude Biollaz. Cette Sierroise de 42 ans, née sans bras et avec des jambes mal formées, ne cache pas sa joie devant l'acceptation, par la commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national, de l'initiative de Christian Lohr proposant une contribution d'assistance également pour les proches.

Depuis l'entrée en vigueur de la contribution d'assistance de l&...