Réservé aux abonnés

En parlant de clichés

09 mars 2009, 05:59

VERA WEBER Fondation Franz Weber

L'autre jour, une connaissance, responsable de la gastronomie dans un complexe hôtelier, me faisait part de son agacement vis-à-vis des personnes qui s'efforçaient de le persuader d'introduire quelques plats végétariens sur sa carte des mets.

D'un air méprisant, il les traitait de «ringards éco-bio», pestait contre ces rabat-joie mal fringués, aux chaussettes tricotées, qui puent de la bouche et ne se lavent jamais et vitupérait contre ces trouble-fête qui n'avaient qu'une idée en tête: anéantir tous les petits plaisirs de la vie.

Pour ma part, j'en restai bouch...