Réservé aux abonnés

Ecône réagit

20 janv. 2017, 23:23 / Màj. le 21 janv. 2017 à 00:01

La Fraternité sacerdotale Saint-Pie X a réagi à notre relation du procès en Belgique d’un de ses prêtres, accusé d’attentats à la pudeur avec violences ou menaces sur des enfants (voir «Le Nouvelliste» du 19 janvier). Le supérieur du district suisse de la fraternité explique qu’«au moment même où les faits incriminés furent connus, le prêtre en question a été immédiatement retiré du ministère». L’abbé Pascal Schreiber souligne que «le cas a été aussitôt traduit en justice». En outre, la fraternité affirme que «le prêtre n’exerce depuis plus aucun ministère, tout en étant présumé inn...