Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Du toxique à l'électrique

La pile à combustible ou l'autonomie garantie.

03 mai 2011, 05:03

Quand le soleil se couche, les panneaux photovoltaïques dorment. Il existe une solution pour prendre le relais, la pile à combustible. La technique existe depuis longtemps. On l'utilise déjà pour la surveillance des eaux potables, par exemple. Elle cherche désormais à conquérir le marché des gîtes, alpages, mayens et cabanes de chasse ou d'altitude. Spécialiste du renouvelable, Caspar Müller explique: "Avec une pile de 1600 watts, on peut alimenter un mayen en lumière, télévision, frigo, radio, recharge de téléphone et ordinateur portable. L'idéal consiste à coupler la pile avec une installation solaire. L'une travaille le jour, l'autre la nuit ou en cas d'intempéries."

Etonnante transformation

La pile à combustible fonctionne avec du méthanol, un produit extrait de la dégradation de végétaux. Les très toxiques molécules de ce dernier se transforment en électricité par électrolyse. Par ce procédé, tout poison disparaît et la pile ne rejette que de l'eau propre et...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias