Réservé aux abonnés

Drôle de semaine: trois mots et l'immense douleur, la chronique de Christine Savioz

31 août 2018, 20:00
Christine Savioz, journaliste.

Elle fait comme elle peut pour tenir le coup. Elle se raccroche aux moindres bouts de ficelle sur sa route. Et se persuade que le vent finira par tourner. Elle croit en l’effet boomerang: un jour ou l’autre, ses harceleurs vivront, eux aussi, l’enfer, lui permettant de retrouver de l’oxygène.

Elle sent pourtant sa foi en la vie s’étioler. Chaque matin, elle cherche un sens à son existence. Elle délaisse peu à peu ses amis. Tant à la maison qu’à l’école, personne n’imagine la profondeur de...