Réservé aux abonnés

Double jeu

20 déc. 2007, 05:59

OTAGES DE COLOMBIE

Ne jamais céder au chantage des terroristes. Les Etats occidentaux ont régulièrement bafoué cette règle qu'ils ont eux-mêmes édictée en la proclamant haut et fort intangible. Aujourd'hui encore la France se propose de mener des négociations avec un groupe d'ultra-gauche qui a érigé la prise d'otages comme arme de guerre. Les militants des FARC se considèrent comme des combattants révolutionnaires. Ils versent pourtant dans le crime de droit commun, ajoutant à l'enlèvement le meurtre gratuit et la participation au trafic de drogue.

Les chefs des FARC savent très bien que leur c...