Réservé aux abonnés

Deux visions pour une décision

politique Le Conseil d’Etat explique le licenciement de Jean-Marie Bornet qui réfute les arguments.

24 avr. 2017, 00:04
Sion - 19 mars 2017 - Election du Conseil d'Etat 2017.



 Esther Waeber-Kalbermatten et Alain Alter 



(Le Nouvelliste/ Sacha Bittel) Elections au Conseil d'Etat

Révélé vendredi passé par «Le Nouvelliste», le licenciement de Jean-Marie Bornet, chef de l’information et de la prévention de la police cantonale, suscite de nombreuses réactions notamment sur les réseaux sociaux. L’Etat du Valais a donné samedi matin plus d’informations sur les raisons qui ont poussé le Conseil d’Etat à résilier ses rapports de service avec lui. Ses critiques envers la justice et Via Sicura sont les éléments sur lesquels le Conseil d’Etat développe ses arguments dans un communiqué. «Jean-Marie Bornet a jeté le discrédit sur la justice valaisanne avec ses déclarations concern...