Réservé aux abonnés

Des juges critiquent Esther Waeber

La décision de libérer provisoirement le trafiquant de drogue saxonin est mal perçue auprès des tribunaux.
02 août 2015, 19:18

Dans le microcosme judiciaire valaisan, la décision du Département d'Esther Waeber-Kalbermatten d'assigner provisoirement à résidence Bernard Rappaz pour qu'il se refasse une santé (voir «Le Nouvelliste» d'hier) a suscité la semaine passée une réaction officielle du Tribunal cantonal.

Si ce dernier s'est fendu d'un bref communiqué pour simplement préciser qu'il n'était pour rien dans la libération du trafiquant de drogue, cette affaire suscite aussi bon nombre de commentaires dans les couloirs des t...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois