Réservé aux abonnés

Des bikers veulent protéger les enfants victimes d’abus sexuels en Valais

L’association BACA – Bikers Against Child Abuse – apparaît en Valais. Deux de ses membres s’engagent à accompagner et à protéger les mineurs victimes d’abus sexuels.
03 juil. 2019, 12:00
Geppetto et India sont conscients que le sujet des abus sexuels est encore tabou en Valais, mais tiennent à offrir protection aux enfants victimes qui le demandent.

Ils sont plus décidés que jamais à offrir de leur temps pour protéger les enfants victimes d’abus sexuels. India (54 ans) et Geppetto (52 ans) – il s’agit de leurs «road name», soit leurs noms de code dans l’association BACA (Bikers Against Child Abuse), proposent ainsi leurs services en Valais depuis quelques jours. Ces deux motards sont membres de l’association à but non lucratif, créée aux USA en 1995 sous l’impulsion d’un travailleur social et thérapeute américain, bike...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois