Réservé aux abonnés

Des bénévoles à l’écoute des détenus des prisons valaisannes

Le groupe valaisan Parole en liberté, qui fête ses trente ans, a effectué sa visite mensuelle à Crêtelongue samedi. Reportage.

11 mars 2019, 17:00
Cela fait deux ans que Myriam Mayor visite les détenus avec le groupe Parole en liberté.

Un moment d’écoute et un dialogue. C’est l’ambition, simple, du groupe valaisan Parole en liberté qui visite régulièrement des détenus de prisons du canton. Le groupe fête ses trente ans en 2019. «Il a été créé en 1989 et a été constitué en association en 2003», explique l’abbé Henri Roduit, président de l’association.

Le fait qu’un religieux soit à la tête du groupe n’implique pas que ses membres soient tous chréti...