Des artistes valaisans dévoilent leurs revenus

Une étude menée récemment sur le plan suisse conclut à la précarité de la moitié des artistes du pays. Qu'en est-il en Valais?

18 janv. 2017, 22:47
/ Màj. le 19 janv. 2017 à 06:30
ARTISTES VALAISANS: SALAIRE CRESCENDO MA NON TROPPO...ARTISTES VALAISANS: SALAIRE CRESCENDO MA NON TROPPO...

Précaires. C’est le qualificatif avancé dans une récente étude publiée portant sur les conditions de vie des artistes en Suisse. L’enquête de Suisseculture Sociale, qui s’appuie sur le retour de quelque 2422 questionnaires de membres d’associations artistiques professionnelles, dresse un portrait contrasté du revenu et de la protection sociale des artistes.

Bilan: des revenus annuels moyens de l’ordre de 40’000 francs (mandats «alimentaires» compris) et, pour la moitié des sondés, aucune protection sociale en dehors de l’AVS.

Quid du Valais? Pour répondre à cette question, «Le Nouvelliste» a opéré un coup de sonde, forcément non exhaustif. Ces Valaisans, reconnus dans leur art, nous ont parlé, sans fard, de leur salaire.  

Pour la plupart, il s’agit de montants englobant leur travail de création pure et des mandats ou commandes externes, mais en lien, d’une manière ou d’une autre, avec leur médium artistique.

Retrouvez notre enquête dans nos éditions papier et numériques du jeudi 19 janvier.