Réservé aux abonnés

De la lex Weber à la surveillance des caisses

Après la session de septembre des Chambres fédérales, retour sur les principaux faits politiques avec les élus valaisans. Avec quelques jours de recul.

04 oct. 2014, 00:01
data_art_2642929.jpg

La famille a aussi été au centre de la session. Le socialiste Mathias Reynard estime même que la décision la plus importante des trois semaines concerne les 120 millions d'aide pour les nouvelles crèches "malgré l'opposition de l'UDC et du PLR. Sans ce soutien jusqu'en 2019, les prix auraient augmenté et de nouvelles créations auraient été compromises." Du côté PDC, on regrette évidemment le refus tant par le Conseil national que le Conseil des Etats de l'initiative concernant la défiscalisation des allocations familiales. Jean-René Four nier, Christophe Darbellay et Viola Amherd avouent mêm...