Réservé aux abonnés

«Dans la vie, je suis plutôt un coureur de fond»

26 juin 2016, 23:25
/ Màj. le 27 juin 2016 à 00:01
Brigue - 11 février 2016

Monseigneur Jean-Marie Lovey, Evêque de Sion, en visite au Home Englischgruss-Leben im Alter de Brigue.

Héloïse Maret/Le Nouvelliste

Mgr Lovey, après quoi courez-vous?

Après le temps libre.

Allez-vous toujours droit au but?

Il y a tellement d’occasions de s’arrêter en route pour observer de belles choses que parfois je m’autorise à ne pas aller forcément au but.

Plutôt sprinter ou coureur de fond?

Plutôt coureur de fond. Lent dans l’exécution mais persévérant dans l’endurance.

Plutôt collectif ou individualiste?

Collectif. C’est pour ça que j’aimais bien le football (je jouais arrière droit). Je l’aime toujours mais je n’ai plus beaucoup l’occasion d’en pratiquer

Le dernier tacle que vous avez subi ou donné?

Subi! Sur un...