Réservé aux abonnés

D'une voix unie, le Parlement durcit l'aide sociale

Après les réductions du droit au chômage, c'est au tour de la loi cantonale sur l'aide sociale d'être remaniée. Acceptés à l'unanimité hier, ces changements interviendront alors que 700 Valaisans en fin de droit au chômage y auront recours.

18 mars 2011, 05:03

Le Parlement a accepté d'une seule voix de durcir le dernier filet social et de le soumettre à condition. Le lifting de la loi sur l'intégration et l'aide sociale n'a pas soulevé de débat et a même été entériné en une seule lecture. Aucun député n'a refusé les modifications proposées, lesquelles concernaient d'une part le chapitre des sanctions et d'autre part le contre-projet à l'initiative déposée en novembre 2009 par Philippe Nantermod (PLR). Cette dernière proposait au Grand Conseil de mettre les bénéficiaires de l'aide sociale au travail dès le premier mois de leur inscription. «Le but pr...