Crans-Montana: l'Office fédéral des transports fixe un ultimatum à CMA

Dans une lettre transmise ce mercredi à CMA, l'Office fédéral des transports (OFT) demande des explications et fixe un ultimatum à la société de remontées mécaniques du Haut-Plateau.

04 avr. 2018, 14:49
Les installations du domaine skiable ont été fermées mardi en fin de journée.

Au lendemain du coup de tonnerre provoqué par la fermeture du domaine skiable de Crans-Montana, l'Office fédéral des transports (OFT) a transmis une missive à CMA, que le "Nouvelliste" s'est procurée.

En sa qualité d'autorité de surveillance, l'OFT rend attentive la société de remontées mécaniques du Haut-Plateau à ses obligations: "vous êtes soumis à un devoir de transport selon l'art. 12 LTV (loi sur le transport de voyageurs).

L'OFT précise "qu'elle est tenue de connaître plus en détails les raisons de cet arrêt d'exploitation afin de clarifier si un retrait des concessions basé sur l'art. 9 LVT est nécessaire de notre part."

CMA a jusqu'au 5 avril, 17 heures, pour fournir davantage d'informations.

>>A lire aussi: Fâchés ou compréhensifs, comment réagissent les touristes de Crans-Montana à la fermeture du domaine skiable?