Covid: après Christophe Darbellay, c’est au tour de Roberto Schmidt d’être testé positif

Deux conseillers d’Etat valaisans sont désormais en isolement. Ils continuent de travailler depuis leur domicile.
26 janv. 2022, 14:59
Roberto Schmidt dirige son département depuis chez lui.

Deux conseillers d’Etat valaisans sont désormais en isolement. Après Christophe Darbellay, c’est Roberto Schmidt qui a contracté le coronavirus.

A lire aussi: Valais: Christophe Darbellay positif au Covid

Les deux chefs de département ont toutefois participé par visioconférence à la séance hebdomadaire du gouvernement cantonal, assure l’Etat du Valais dans un communiqué diffusé mercredi.

Ils télétravaillent

Tout comme le ministre de l’économie, Roberto Schmidt est en bonne santé et continue son travail depuis son domicile.

Malgré ce nouveau cas de contamination, les trois autres membres du gouvernement cantonal n’ont pas été mis en quarantaine, conformément aux directives de la Confédération, qui limite cette exigence aux personnes ayant des contrats étroits et réguliers avec une personne testée positive.

par Jean-Yves Gabbud