Réservé aux abonnés

Corée du Nord: pourquoi le «royaume ermite» subit une crise alimentaire

La fermeture du pays face au Covid-19 et les catastrophes naturelles ont entraîné une très grave pénurie. On vous explique pourquoi à l'aide d'un professeur assistant en relations internationales de Genève.

31 août 2021, 00:01
/ Màj. le 31 août 2021 à 23:55
Le pays a fermé ses frontières en janvier 2020.

La Corée du Nord n’a jamais aussi bien porté son surnom de royaume ermite. Depuis janvier 2020, elle s’est claquemurée face à la pandémie de Covid-19, bouclant à double tour ses frontières, même celles du voisin et parrain chinois. Au point que cet isolement a mis sous pression l’activité économique du pays déjà ralentie par les sanctions internationales frappant le programme nucléaire nord-coréen. La population en fait les frais.

«Même si nous ne savons pas tout, la si...