Réservé aux abonnés

Conseil national: entré en cours de législature, le marathonien Benjamin Roduit a dû se mettre au sprint

Le conseiller national de Saillon qui a remplacé Yannick Buttet en février dernier a fait une entrée efficace et remarquée sous la Coupole. Il doit faire vite pour combler le retard. On fait le point sur sa mi-législature.

19 déc. 2018, 05:31 / Màj. le 25 déc. 2018 à 17:00
Benjamin Roduit, une très rapide entrée en matière à Berne.

C’est sûrement le comble pour un coureur de fond comme lui qui a bouclé une dizaine de marathons et qui est un habitué des interminables trails.

Benjamin Roduit a dû, depuis février dernier se mettre au sprint. Aller vite. Sans doser l’effort. Tout donner, d’un seul coup. Arrivé au parlement, il y a dix mois, pour remplacer le démissionnaire Yannick Buttet, Benjamin Roduit a mis les bouchées doubles et se presse encore pour marquer le territoire et les esprits afin d’être réélu l’an proch...