Réservé aux abonnés

Clap de fin pour la maturité professionnelle santé et social dans les ECCG en Valais

Inaugurée en 2017, cette filière permettait à la fois d'obtenir un CFC et une maturité professionnelle dans le domaine de la santé et du social. Elle ne comportait pas assez de stage pratique selon le Secrétariat d'Etat à la formation, recherche et innovation.

02 mars 2019, 12:00
L’école de culture générale de Sion accueillait les apprentis assistants en soins et santé communautaire.

Les élèves de la maturité professionnelle dans la filière des assistants en soins et santé communautaire restent un brin dépités. Ouverte en grande pompe sous l’ère Oskar Freysinger en 2017, cette filière, qui permettait d’acquérir à la fois un CFC d’assistant en soins et santé communautaire (ASSC) ou d’assistant socio-éducatif (ASE) ainsi qu’une maturité professionnelle, fermera définitivement ses portes lorsque la dernière volée aura fini ses ex...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois