Réservé aux abonnés

Changeons le système? La chronique de Pierre Loretan

23 janv. 2019, 10:00
Pierre Loretan, étudiant.

J’étais vendredi passé avec les collégiens et étudiants fribourgeois pour la fameuse grève du climat qui a de plus en plus d’écho dans toute l’Europe. La ferveur était belle à voir: malgré le froid du jour, des dizaines de pancartes se levaient dans les rangs de milliers de personnes. Lors de la marche, les «adultes» observaient presque religieusement cette jeunesse en mouvement, saisissant son avenir avec autant de slogans criés en révolte face à la torpeur climatique ambiant...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois