Réservé aux abonnés

Valais: les caméras qui traquent le loup piègent aussi des humains

Des centaines, et plus probablement des milliers de pièges photographiques sont disséminés le long des sentiers et dans la nature en Valais. Censés répertorier les animaux, ils ont parfois des effets pervers. Notamment lorsqu’ils piègent des humains. Ce qui pose un problème de protection des données. L’affaire a rebondi jusqu’au Conseil d’Etat valaisan et au Parlement fédéral.

24 janv. 2022, 11:28 / Màj. le 27 janv. 2022 à 05:30
Les pièges photographiques ne saisissent pas que des scènes de la vie animale. Ce qui pose un problème de protection de la personnalité.