Réservé aux abonnés

Une décision inéluctable

A l’occasion de son avant-dernière séance de la législature, le Conseil général a fait preuve d’unité afin de pérenniser sa caisse de pension.

08 nov. 2016, 23:50
/ Màj. le 09 nov. 2016 à 00:01
Monthey LE, 10 MAI 2011 :



L'an dernier, les dépenses nettes d'investissements se sont montées à 6 millions, contre 17 budgétisés. Parmi les montants engagés, la rénovation des façades et du chauffage de l'Hôtel de Ville pour près de 400'000 francs.

Sacha Bittel/Le Nouvelliste

Sujet sensible, la modification des statuts de la caisse de pension du personnel de la Ville de Monthey a passé la rampe du Conseil général comme une lettre à la poste… ou presque (voir «Le Nouvelliste» d’hier).

Le presque est cependant de rigueur. Certes, le vote des 43 conseillers présents (72% du collège élu) a été unanime, lundi soir, validant notamment une hausse des cotisations sociales pour la Ville de Monthey de 2,5%. Il n’en a pas moins montré quelques divisions sur la forme. Chef du groupe PLR, Nicolas Défago a mis en exergue le fait «que l’exécutif a pris ses responsabilités dans c...