Réservé aux abonnés 9

Une artère pour un coeur qui bat

Réaménagée, l'avenue d'Agaune a été inaugurée mercredi.
20 juin 2014, 00:01
data_art_2414595.jpg

Faire vivre un établissement public avec des travaux sur le pas de la porte durant deux ans: difficile?

C'était très pénible. Nous avions tablé sur une baisse de chiffre d'affaires de l'ordre de 15 à 20%. En fait, ça a été beaucoup plus. Les accès étaient difficiles! Nous travaillons avec une clientèle de la région mais durant cette période, nous ne l'avons pas vue. Nous avons gardé notre personnel, mais à perte car il n'était pas possible par exemple de recourir au chômage technique. On a serré les dents. Tout le monde a pâti de la situation, y compris les commerces de la Grand-Rue.

La comm...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois