Saint-Maurice: un chauffeur neutralise son tachygraphe avec un aimant

Un chauffeur roumain s'est fait contrôler mardi à Saint-Maurice par les spécialistes du CCTL (Centre de Compétence Trafic Lourd). Il s'avère que l'homme avait dissimulé un aimant permettant de neutraliser le tachygraphe de son train routier. Lui et son employeur ont été dénoncés pour infractions graves à la loi sur la circulation routière.

28 sept. 2016, 15:25
L'aimant a permis de neutraliser les données du tachygraphe.

Mardi, dans le cadre d'un contrôle effectué sur l'autoroute A9, une patrouille de la police valaisanne a dévié sur le CCTL (Centre de Compétence Trafic Lourd) de Saint-Maurice, un train routier immatriculé en Roumanie, pour un contrôle technique. Les vérifications effectuées en collaboration avec le Corps des gardes-frontière ont permis de découvrir un aimant que le chauffeur cherchait à dissimuler. 

Cet aimant, qui a été utilisé astucieusement, a permis de neutraliser les données du tachygraphe concernant la vitesse du véhicule - qui a ainsi circulé jusqu'à 125 km/h - et les périodes de repos du chauffeur. 

Ce dernier, un Roumain de 25 ans, et son employeur ont été dénoncés pour infractions graves à la loi sur la circulation routière auprès du service de la circulation et de la navigation, précise la police valaisanne dans un communiqué.