Réservé aux abonnés

«J’ai vu une finale de plus que le fils de Dénériaz»

Originaire de Vérossaz et établi à Lausanne, Christophe Vœffray a assisté à toutes les finales du FC Sion depuis 1965.

08 mai 2017, 23:41 / Màj. le 09 mai 2017 à 00:01
Christophe voeffray, et son fils Sacha supporter FC Sion

Christophe Vœffray possède un palmarès aussi étoffé que celui du FC Sion en finale de la Coupe de Suisse. Treize sur treize pour l’enfant de Vérossaz, établi depuis près d’une trentaine d’années à Lausanne. Il a cinq ans lorsque Michel, son papa, le conduit au Wankdorf en 1965. «Nous n’étions pas dans les tribunes, se souvient-il. Papa me soulevait pour que je puisse voir quelque chose, c’était un truc de fou. Une petite rivalité en est née avec Christian Dénériaz, fils de Michel aussi, qui en a fait douze. Il avait été privé de cette première, estimée trop dangereuse par son papa. N...