Réservé aux abonnés

Il est condamné à onze mois de prison ferme

03 mai 2013, 00:01
data_art_1551630.jpg

Un conducteur qui avait provoqué la mort de deux personnes en 2010 sur l'autoroute A9 a vu sa peine de 22 mois de prison confirmée en appel, mais assortie d'un sursis partiel.

Jeudi, le Tri bunal cantonal a condamné pour homicide par négligence et lésions corporelles à 22 mois de prison, dont la moitié avec sursis, le conducteur qui, ivre au volant de sa camionnette, avait percuté un véhicule de l'armée de type "Eagle", arrêté sur la bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute A9. Survenue en octobre 2010 à Vernayaz, cette collision avait tué deux Portugais et fait cinq blessés dont deux Por tuga...