Réservé aux abonnés

Dans l'âme de l'orgue

Les stagiaires de la première académie d'été «Orgues et cimes», organisée à Finhaut, sont aux anges. La découverte des instruments de la région est un plaisir.
02 août 2015, 19:25

«On peut tout jouer avec un orgue. Que ce soit de la musique douce ou on peut sortir le grand jeu. Cet instrument permet des contrastes hors pair, c'est pour cela que j'aime tellement en jouer», raconte, enthousiaste, Derek Clark, un organiste d'origine anglaise établi à Bâle. Ce musicien est l'un des huit stagiaires participant à la première édition de l'académie d'été «Orgues et cimes», organisée cette semaine à Finhaut.

Comme les autres élèves, Derek Clark est un passionné...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois