Réservé aux abonnés

Quand grève et délocalisation provoquent des éclats de... rire

Les acteurs du Théâtre du Vieux-Mazot prêts à remonter sur scène et à faire chavirer la salle José Giovanni.

11 févr. 2015, 00:01
data_art_2916503.jpg

Longue a été l'attente, meilleures seront les retrouvailles. Tous les deux ans, le Théâtre du Vieux-Mazot occupe la scène de la salle José Giovanni, à Salvan, pour offrir à son public des rires et du bonheur. Et après avoir sacrifié à la tradition alternée de la fameuse Revue, la troupe du président Laurent Décaillet - plus connu sous le pseudo de Voulzy - va servir cet hiver sur un plateau une comédie hilarante: "Allô chérie, j'ai délocalisé ta mère!"

Signée Jean-Paul Cantineaux, cette comédie en deux tableaux - une agréable surprise sera servie chaude lors de chaque entracte, mais chut...