Réservé aux abonnés

Œnotourisme à Sion: une première à vélo électrique

Le Valais n’avait encore jamais associé mobilité douce et offre viticole. Les Celliers de Sion tentent l’expérience après avoir acquis quinze vélos électriques.

24 avr. 2019, 12:00
Marier œnotourisme et vélo électrique: une première en Valais.

Lier œnotourisme et vélo électrique. L’opération avait déjà été tentée par une cave vaudoise, mais jamais en Valais. Les Celliers de Sion ont décidé de miser sur cette carte pour agrandir leur offre touristique. «Nous sommes persuadés qu’il peut y avoir un lien fort entre la mobilité douce et la découverte de notre vignoble», explique le directeur David Héritier.

A lire aussi: Œnotourisme: les Celliers de Sion décrochent un prix mondial

Dans un prem...