Massongex: sous le signe du 12

La famille Lorétan de Massongex a fait du chiffre 12 son porte-bonheur. Et pour cause.
06 août 2015, 15:19
René Loretan présente la photo de sa maman Hermine, 12e d'un fratrie de 12 et mère de 12 enfants.

Hermine Loretan n’est pas la seule à être née le 12 du 12 1912. «Par contre, je doute qu’une autre personne ayant vu le jour à cette date soit le douzième enfant d’une famille de 12, puis donne à son tour la vie à douze bambins», raconte son fils René.

Les descendants de celle qui aurait eu 100 ans ce mercredi se réuniront en sa mémoire à Massongex, où elle a vécu de 1957 à 1980, année de son décès. «Nous nous rencontrerons à 12h12, comme il se doit», raconte Robert. «Ce n’est qu’une supposition, mais elle aurait bien été capable de naître à cette heure précise. En tout cas, le 12 est le chiffre porte-bonheur de notre famille.»