Réservé aux abonnés

La sécurité avant le tiroir-caisse

Avec la création d'une grande zone 20 km/h au centre-ville, plusieurs automobilistes craignent une politique de répression de la part de la police municipale. Ce ne sera pas le cas.
08 sept. 2015, 17:02
data_art_3342559.jpg

L'introduction des 20 km/h sur la Petite Ceinture à Monthey débouchera-t-elle sur une vague d'amendes et de retraits de permis? Non, assure-t-on du côté de la police municipale de Monthey. "Comme pour le passage à 30 km/h, nous allons laisser un temps d'adaptation aux automobilistes", précise Tony Nicoulaz, membre du corps local. "Des flyers d'information ont été distribués. Nous allons également entamer une période de sensibilisation avec l'utilisation du radar smile (ndlr: d'une durée non communiquée). "

Phénomène d'autorégulation

Et l'agent de poursuivre: "Nous serons toutefois intransi...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois