Réservé aux abonnés

Vague de cambriolages

24 juil. 2012, 00:01
data_art_971897.jpg

"Seize cas de vandalisme ou de cambriolages nous ont été signalés depuis six mois et ces actes se sont intensifiés depuis le retour des beaux jours. " Pour Pascal May, président de Finhaut, la coupe est pleine. A la frontière franco-suisse, sa commune est à la portée des malfrats venus de France voisine qui ont rapidement compris qu'il n'y avait plus de présence douanière fixe au profit de patrouilles volantes et qu'un simple aller-retour nocturne pouvait facilement rapporter quelques centaines d'euros. " Les butins ne sont pas très conséquents. Dans la plupart des cas, ce sont surtout les d...