Tour de France: de Berne à Finhaut, en sept heures

Quelques membres du comité d'organisation de l'étape de Finhaut, ainsi que quelques bénévoles, ont fait l'étape intégrale entre Berne et Finhaut. 185 km, plus de 3000 mètres de dénivelé, ils ont eu un avant-goût de ce qui attend les professionnels le 20 juillet prochain.

20 juin 2016, 18:04
/ Màj. le 21 juin 2016 à 06:30
A partir du Col de La Forclaz, chacun est monté à son rythme.

Seize membres du comité d'organisation et des bénévoles de l'étape du Tour de France à Finhaut ont roulé entre Berne et Finhaut, empruntant les mêmes routes, les mêmes cols que les professionnels, le 20 juillet prochain. "L'objectif, c'était de sortir le nez de nos dossiers l'espace d'une journée et de réaliser une sortie", explique Cédric Revaz, l'initiateur de cette randonnée.

Les cyclotouristes ont roulé en peloton jusqu'à Martigny, s'octroyant une pause ravitaillement à Aigle, avant de grimper chacun pour soi, chacun à son rythme, les cols de La Forclaz et de Finhaut jusqu'à l'arrivée devant le barrage d'Emosson. Le premier a mis un peu moins de sept heures pour avaler les 185 kilomètres.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans nos éditions papier et numériques de mardi.