Finhaut: plongée au coeur du chantier titanesque de Nant de Drance

Le gigantesque chantier souterrain de Nant de Drance, l'aménagement de pompage-turbinage au-dessus de Finhaut, se poursuit dans les entrailles des barrages d'Emosson. Plongez en immersion avec "Le Nouvelliste".

09 janv. 2015, 16:10
Des dizaines d'ouvriers s'activent 600 mètres sous terre, dans l'imposante cavernes des machines.

Depuis lundi dernier, plus de 200 ouvriers s’activent sur le chantier de Nant de Drance, dans les entrailles des barrages d’Emosson.

Plus de six ans après sa mise en route, le chantier est arrivé à un tournant annonce Gérard Seingre, responsable de la direction des travaux: «Nous arrivons au terme de la phase d’excavation (plus de 1,5 million de m3 excavés). Actuellement, ce sont les travaux de chaudronnerie et de montage des machines – turbines - qui battent leur plein.»

Le chantier va se complexifier puisque d’ici fin 2015, plus de 10 entreprises seront en activité sur le site. Mais les délais sont parfaitement tenus et la mise en production de cette imposante usine souterraine est toujours prévue pour la fin 2018.