Western City ouvre ses portes aux cowboys et Indiens en herbe

Western City, un nouveau parc d'attractions dédié à la glorieuse conquête de l'ouest a ouvert ses portes vendredi en face du Restoroute de Martigny.

13 juil. 2012, 15:23
PARC D'ATTRACTION "WESTERN CITY"
Etang du Roasel-Relais du Gd St Bernard-A9
?FRANCOIS MAMIN / 13 juillet 2012.

Centre de commerce important à l’époque romaine, Martigny peut-elle aussi devenir ville référence pour tous les fans de cowboys et indiens? C’est en tout cas le pari pris par les concepteurs d’un nouveau parc d’attractions inauguré vendredi au bord de l’étang du Rosel, en face du Restoroute.

Western City – c’est son nom – s’étend sur 10'000 mètres carrés et vise une clientèle familiale, et plus particulièrement les plus jeunes enfants. Coût de cette réalisation: 1,2 millions de francs. «Ce sont des fonds privés uniquement qui ont permis la concrétisation de ce projet», tient à préciser Christian Carron. Qui n’en est pas à son coup d’essai en matière de parc d’attraction. Il avait ainsi été l’un de co-fondateurs du labyrinthe Aventure inauguré en 1998.

Cinq ans après avoir pris ses distances avec le parc d’Evionnaz, Christian Carron repart dans de nouvelles aventures à l’entrée de Martigny. Avec cette ville du western qui s’articule autour de quatre attractions majeures. «Le premier doit permettre à nos visiteurs de devenir un bon cowboy grâce à dix épreuves d’adresse, de ruse et d’agilité proposées par le chasseur de primes mac Goldmind.»

Western City propose ensuite de défier les lois de l’équilibre avec 33 jeux du parcours acrobatique de John Rich,  ses murs d’escalade, sa tyrolienne tonneau, ses étriers suspendus ou encore ses disques volants. Les deux derniers mondes de Western City ont pour objectif d’apprendre aux enfants et à leurs parents de bien viser grâce à une version originale de mini-golf, riche de 18 trous, de ses canons, de bosses, labyrinthes et autres ponts.

Enfin, chaque visiteur est invité à se lance dans une chasse au trésor. «Tous les enfants vont pouvoir revivre la légendaire ruée vers l’or et avoir la chance de découvrir l’une des 50 pépites dissimulées tous les jours dans le sable de Western City. »

Chaque soir jusqu’à la fin août, un tirage au sort des plus heureux chercheurs d’or permettra d’offrir à l’un d’entre eux un montant de 300 francs, en or bien sûr.