Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

En présentant ses sortants, le PLR vise le statu quo

25 août 2016, 23:26 / Màj. le 26 août 2016 à 00:01
Patric Eggertswyler et Damien Rappaz

Au bénéfice de deux sièges au sein de l’actuel exécutif de la commune d’Evionnaz, la section du PLR a choisi une stratégie dans la continuité pour les élections communales de cet automne.

Ainsi, Patric Eggertswyler (40 ans, profession mécanicien-électricien), municipal chargé des eaux, égouts et du réseau électrique, se représente. Idem pour Damien Rappaz (33 ans, ingénieur HES). Ce dernier administre depuis bientôt quatre ans un dicastère regroupant l’éducation publique, la formation professionnelle et l’environnement.

En présentant cette liste fermée à deux candidats, le Parti libéral-radical d’Evionnaz vise à conserver un nombre identique d’élus. Un PLR qui a d’ores et déjà choisi de se profiler à la vice-présidence de la commune, via la candidature de Patric Eggertswyler. En revanche, le parti a pris une autre décision. Il ne présentera pas de candidat à la présidence. Un fauteuil actuellement détenu par le démocrate-chrétien Gilbert Jaquemoud. FZ

Votre publicité ici avec IMPACT_medias