Réservé aux abonnés

Alerte chimique factice chez Siegfried à Evionnaz

Près de trois cents personnes actives dans les domaines des secours ont été mobilisées hier dans le cadre d’un scénario catastrophe.

14 sept. 2017, 23:50
/ Màj. le 15 sept. 2017 à 00:01
Evionnaz - 14 septembre 2017 - Exercice en cas d'accident chimique. Ici, Epicentre et poste de décontamination Usine Sud Siegfried. (Le Nouvelliste/ Héloïse MARET)

Engoncés dans leurs combinaisons bleues étanches, deux sapeurs-pompiers munis d’appareils respiratoires avancent péniblement vers un bâtiment industriel. Leur objectif: stopper une fuite de brome qui provoque un nuage toxique. «L’événement s’est produit à 8 h 20. A 8 h 27, les services de secours du canton étaient alertés. A 8 h 32, près de 200 personnes ont commencé à se mobiliser. La chaîne de communication a très bien fonctionné», commente Claude-Alain Roch.

Priorité à la sécurité

Le chef de l’Office valaisan de la protection de la ...