Réservé aux abonnés

Saint-Gingolph: la maire critiquée pour ses vœux de bon rétablissement à son homologue suisse

Pour avoir souhaité un bon rétablissement à deux élus gingolais atteints par le Covid-19, la maire de Saint-Gingolph a été critiquée par certains de leurs opposants politiques.

13 mai 2020, 12:00
A Saint-Gingolph, les tensions sont toujours bien présentes.

«Le respect humain des élus, quel que soit leur bord, est pour moi fondamental. C’est une condition d’équilibre de notre démocratie et c’est un rempart contre sa destruction.» Extraits d’un long message posté dimanche sur Facebook par la maire de Saint-Gingolph France, Géraldine Pflieger, ces mots veulent mettre un terme à une nouvelle polémique survenue dans le village franco-suisse.

Vers l’absurde

Fin mars, apprenant que le président de Saint-Gingolph Suisse, Werner Gra...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois