Saint-Gingolph: l'eau demeure impropre à la consommation

L'eau du robinet demeure impropre à la consommation à Saint-Gingolph. En cause les intempéries de mai.
08 sept. 2015, 17:03
Bertrand Duchoud rappelle que l'avis demandant à la population de faire bouillir l'eau avant de la consommer est toujours vigueur.

Mauvaise nouvelle pour les habitants de Saint-Gingolph. Il demeure impossible de consommer de l’eau sans la bouillir préalablement.

Suite aux intempéries de mai, des géologues ont constaté un bouleversement du lit de la Morge. «Corollaire: d’importants phénomènes de turbidité mettent notre système de traitement aux ultraviolets hors service», précise le président de la commune, Bertrand Duchoud. «Le chlorage se met ainsi en  marche automatiquement. Cela a pour conséquence de ne pas réussir à tuer les pollutions des longues durées.»

Les autorités songent à prendre deux décisions ces prochaines heures: créer un pontage sur le réseau de Port-Valais et installer une unité mobile de filtration d’urgence sur le captage de la Tine. «De quoi parvenir alimenter l’ensemble du village de Saint-Gingolph», dixit le président.