Réservé aux abonnés

Près de 400 000 francs de salaires et d’indemnités

Pincée par Unia, l’entreprise de tuyauterie Sices accepte de réparer ses erreurs.

17 nov. 2016, 23:29 / Màj. le 18 nov. 2016 à 00:01

Il y a deux mois, Unia dénonçait un risque de dumping chez Syngenta à Monthey. En cause, les agissements de la firme Sices. Celle-ci a reconnu ses torts. L’entreprise tessinoise a passé un accord avec le syndicat et accepté de verser 308 000 francs de salaires bruts (y compris la part du 13e salaire et le droit aux vacances), ainsi que des indemnités pour 95 000 francs en faveur de 64 salariés. Ces montants couvrent une période allant d’octobre 2015 à septembre 2016. Pour les six salariés restants qui travailleront jusqu’à la fin de l’année, un décompte sera réalisé a poste...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois