Réservé aux abonnés

Place à un débrayage symbolique

L'assemblée du personnel de la raffinerie choisit de durcir le ton. Mercredi prochain, une interruption des activités s'étendra sur deux heures.

31 janv. 2015, 00:01
data_art_2893639.jpg

L'assemblée générale du personnel de la raffinerie de Collombey-le-Grand a voté à l'unanimité, hier après-midi, l'interruption de ses activités pour mercredi prochain. Cette mesure se déroulera de 13 à 15 heures. Durant ce laps de temps, les ouvriers se réuniront symboliquement devant les grilles de leur "outil de travail". Une volonté de prouver leur attachement à leur emploi. "Les salariés lancent un appel afin d'être rejoints par des politiques, leurs amis, leurs familles et toute autre personne voulant les soutenir, explique le délégué syndical d'Unia, Blaise Carron. Si certaines désire...